Prussi

Blog

Exposition chez MEDSPORT

Ajouté le 12 nov. 2013

Pour les 20 ans de Medsport à Sierre j'ai le plaisir de pouvoir orner leurs murs avec une vingtaine de mes toiles, des travaux de 2012 et 2013 jamais présentés au public.

Le vernissage aura lieu le 25 novembre le lundi jour de la Sainte-Catherine  dès 18 heures à la rue du Rothorn 11 et ceci jusqu'à 21 heures, c'est avec plaisir que toute l'équipe de Medsport et moi même nous vous acceuillerons.

L'exposition se dérouleras jusqu'à la fin janvier 2014 aux horaires de bureaux 

Lire la suite

http://www.e-litterature.net/publier3/spip/spip.php?page=article5&id_article=476

Ajouté le 11 oct. 2013

http://www.e-litterature.net/publier3/spip/spip.php?page=article5&id_article=476

Lire la suite

http://www.e-litterature.net/publier3/spip/spip.php?page=article5&id_article=476

Ajouté le 11 oct. 2013

http://www.e-litterature.net/publier3/spip/spip.php?page=article5&id_article=476

Lire la suite

Hommage à Picasso

Ajouté le 26 août 2013

J'AURAIS LE PLAISIR AINSI QUE PLUSIEURS AUTRES ARTISTES DE POUVOIR ACCROCHER QUELQUES TOILES DANS LA CRISOLART GALLERIES À NEW YORK CITY DANS LE CADRE DE L'HOMMAGE QUI SERA RENDU AU GRAND PEINTRE ESPAGNOL PABLO PICASSO POUR SES 40 ANS DE SA DISPARITION, SUITE AU SUCCES RENCONTRÉ PAR  L'EXPOSITION À BARCELONE CETTE ÉTÉ NOUS AVONS LA CHANCE ET L'OPPORTUNITÉ DE POUVOIR NOUS RENDRE DANS CETTE VILLE.

L'EXPOSITION SE DÉROULERA DU 7 SEPTEMBRE AU 10 OCTOBRE 2013 

LE VERNISSAGE AURA LIEU LE 7 SEPTEMBRE À 6.00 pm              674  9th  2ND  Floor        New York City  10031 USA

Lire la suite

PROCHAINE EXPO

Ajouté le 23 mai 2013

BARCELONE:

J'AURAIS LE PLAISIR DE POUVOIR ACCROCHER QUELQUES TOILES DANS LA GALLERIE CRISOLART GALLERIES À BARCELONE DANS LE CADRE DE L'HOMMAGE QUI SERA RENDU AU GRAND PEINDRE ESPAGNOL PABLO PICASSO POUR SES 40 ANS DE SA DISPARITION ET COÏNCIDE AUSSI AU 50 ANS DE SON MUSEE QUI SE TROUVE ÉGALEMENT À BARCELONE.

 

PASCAL

 

Lire la suite

Parution dans MAISON et JARDIN de février 2012

Ajouté le 5 juil. 2009

Article paru dans la revue de MAISON et JARDIN de Février 2012 de la presse actuelle...

Lire la suite

Déchirements et petits plaisirs...

Ajouté le 5 juil. 2009

Article paru dans la revue de MAISON et JARDIN de Février 2012

Lire la suite

à 2013

Ajouté le 5 juil. 2009

Quelques informations sur le peintre.

Pascal Russi, peintre autodidacte, s’est mis à la peinture à la gouache en 1984, plus sérieusement en 1985. Une grave maladie suivie de quelques séquelles physiques Hémiplégie gauche ainsi que des céphalées chroniques, très pénibles, lui a permis de comprendre que certaines choses ne seront plus jamais pareilles, malgré une volonté à toute épreuve pour affronter le futur. La maladie et la peinture sont devenues indissociables l’une de l’autre; c’est la nuit en particulier qu’il puise son inspiration, car les douleurs toujours présentes l’empêchent souvent de mener une existence plus réglée. Son entourage a eu maintes occasions de constater son caractère bien planté, mais juste.

Il s’applique à saisir le côté positif de toute situation de la vie et c’est ainsi qu’il continue à se construire et à vivre.

Dès 1996, il se familiarise avec une nouvelle technique de peinture : après la gouache il s’essaie à la peinture à l’huile. Au début ses toiles étaient dures pour ne pas dire agressives, la palette des couleurs utilisées était explosive, marquant ainsi sa révolte intérieure, enfouie au fond de lui depuis des années. Il lui a été plus facile, si on peut le dire de cette manière, de s’exprimer avec cette technique. Lors de sa première exposition à l’Hôpital de Sierre en 1998, il ne lui a pas été aisé de se dévoiler dans les toiles, présentées. Mais quel défi !
Heureusement les années passant, les couleurs sont toujours bien présentes, mais travaillées différemment, avec moins de violence, plus de contrastes et de mélanges, bref plus de rouges, de bleus et quelques toiles aux teintes reposantes et plus de maturité....

Plusieurs expositions ont suivi
: Au Raccard hiver à St - Luc 98 – 99
: A la galerie du Carray à Martigny, Collective, 1999
: Au Plaisir des Yeux à Sierre, Collective, 01.2002
: Expo. Permanente à Loêche les Bains, 09.02 –07.03
: Hôtel de Ville à Sierre, Collective, 03.2004
: Tour Lombarde Le Bourg Conthey 05.2005
: Medsport à Sierre 20.04.06 – 31.08.2006
: Hôtel de Ville à Sierre, Collective ChippiArt 05.2007
: Medsport à Sierre 01.05.2009 vernissage
: Bibliothèque de Chalais le 26.02.2010 au 23.04
: Le 22 novembre 2010 dans le cadre de la Ste-Catherine j'exposerais chez
Medsport à Sierre une cinquantaine de toiles et le vin chaud
vous serra servis. L'exposition durera jusqu'au 31 janvier 2011.
: EXPOSITION: Le samedi 30 juillet 2011 à la galerie Minuscule à Vercorin.
: EXPOSITION: Le 5 mai 2012 à Montreux Art Gallery En Beauregard
: EXPOSITION: Au GARAGE HONDA TANGUY du 8 novembre 2012
: EXPOSITION Art Gallery du Port du Lavandou :Du 1 décembre 2012 au 31 décembre 2012
: EXPOSITION Shanghai Yude Exhibition ARTS Européen 2013
: EXPOSITION Nantong muséum 2013

:EXPOSITION SALON 13 A LAUSANNE , PLACE DES ARTS, Rue St Valentin 32 du 18.07.13 au 31.08.2013
:EXPOSITION à Barcelone Crisellart galeries 23 juin au 18 juillet 2013
:EXPOSITION PORTRAIT 13 à LAUSANNE , PLACE DES ARTS, Rue St Valentin 32 du 06.09.13 au 28.09.2013
:EXPOSITION à NEW YORK CITY Crisellart galeries Du 07.09.au 10.10.2013.

Lire la suite

La peinture libératrice

Ajouté le 5 juil. 2009

JournaldeSierre Venr/rer/i 14août1998 ARTEl
Galerie de l'Hôpital


Le Miégeois Pascal Russi expose à la Galerie de l'Hôpital de Sierre.

Sa peinture coup de poing est une thérapie, soumise pour la première fois au regard des autres.
Pour Pascal Russi. la peinture est une question de survie. A travers elle, il libère tout ce qui le tourmente ou le comble; à travers elle, il ressent l'ivresse de la liberté. C'est pour cette raison que le peintre n'a jamais suivi d'école d'art, ni subi l'infiuence d'un maître. «J'ai déjà connu assez de contraintes comme cela. Je ne veux pas qu'on m'impose quoi que ce soit, je ne veuxpas apprendre.Pour une fois, je fais ce que je veux, je peux rester moi. même.» Cette soif d'indépendance, Pascal Russi l'a ressentie
tout au long de sa maladie. Il est hémiplégique et souffre de maux de tête chroniques depuis
treize ans. Les hôpitaux, il connaît bien. Et c'est justement~J'Hôpital de Sierre que le Miégeois
a choisi pour sa première exposition. «Cet endroitcorrespond à ma peinture puisqu'il représente les sentiments que j'ai éprouvés pendant mamaladie.» Sur l'étage 0 jusqu'au 11 octobre, Pascal Russi veut donner un petit panorama des émotions qu'il explore depuis 1984, avec la gouache puis
avec la peinture à l'huile. Le visiteur se trouve face à une palette de couleurs explosives. Face à une diversité de styles étonnante. «J'aime l'art, je fréquente beaucoup les galeries. Je me laisse peut-être un peu influencer par ce que je vois, mais très inconsciemment!Jepeins ce queje sens,c'est tout.
Et je m'empresse d'achever un tableau pour aller jusqu'au bout d'un sentiment.»Douleur,colère, liberté, tourments, sérénité, espoir... Pascal Russi peint avec ses tripes. 'Chaque toile est un instantané, un coup
de poing lancé à la vie, une expressionoù chacun peut se retrouver. Pascal Russi, Galerie de l'Hôpital deSierre -Loêche jusqu'au 11octobre

G.Dagmann

Lire la suite

De la peinture à la vie

Ajouté le 5 juil. 2009

Le JDS Jeudi 17 octobre 2002 (Culture Peinture )
EXPOSION
Pascal Russi peint depuis presque 20 ans. Une «reconversion»qui lui a pratiquement sauvé la vie".
expose aujourd'hui à Loèche-Ies- Bains.
.
A 27 ans, c'est le début des ennuis.Confiseur de formation, Pascal Russi découvre qu'il est atteint d'une tumeur au cerveau. Ce seront neuf opérations, deux extrêmes-onctions, l'hémiplégie, comas On aurait pu rêver plus facile. Mais par chance, l'année précédente, le Miégeois s'était mis à peindre. Une rencontre inespérée, qui lui permettra de pratiquement tout traverser en gardant le cap sur la vie. «Une drôle de vie que j'avais bienenvie de sortir), explique le secrétaire du FC Miège. Depuis, on l'a déjà vu exposer à l'hôpital de Sierre, à St-Luc, à la galerie du Carray à Martigny et enj anvier dernier à la galerie Plaisir des
Yeux à Sierre. Aujourd'hui, 64 de ses toiles, dont 26 jamais encore dévoilées
au public, s'exposent à la Fachklinik de Loèche-les-Bains jusqu'au 29 mars 2003. Des huiles et six gouaches. En presque vingt ans de peinture, les toiles se sont assagies,«au commencement,
elles étaient plus violentes, on sentait que ça n'allait pas bien dedans», même si la plupart sont restées
abstraites. La peinture, les couleurs, ce sont ses mots à lui et ça fait «drôlement du bien de les dire parce que je n'aime pas tellement parler.» Aux formes géométriques, les huiles sont traversées régulièrement de lignes, qui marquent autant de changements de trajectoire. Une couleur domine toujours comme le vert, le jaune, le rouge ou des volutes bleues à l'huile plus liquide dirigée délicatement par le pinceau.
Tous les titres, à l'image des peintures, découvrent Pascal Russi: les secousses de la vie, la clef dans la nuit,volcanique, liberté, de la douleur à la sérénité..., comme son intérêt pour l'actualité avec la pollution, sans issu- Proche-Orient, Algérie... Il reste que «la vie est belle», comme il le dit la preuve par l'image.
Pascal Russi, Fachklinik für Neurologie,
Leukerbad, jusqu'au 29 mars
2003.

Isabelle Bagnoud

Lire la suite
Créé avec Artmajeur